En effet c’est en 2012 que Hope music group voit le jour créé par un jeune Camerounais aux multiples casquettes nommé Phillipe Nkouaya. Son positionnement s’est fait autour de plusieurs services l’instar de l’édition des œuvres, la distribution et  l’accompagnement le management, le booking, la gestion des droits, et le placement publicitaire. En 05 ans Hope Music Group aura élargit ses départements et s’est taillé une part du marché de la musique au Cameroun et en Afrique centrale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ayant accompagné des artistes tels que Michael Kiessou, Dynastie le tigre, les featurist, Fanicko, Andy Jamea et bien d’autres. Un bilan assez positif entre renforcement de la visibilité, distribution digitale, synchronisation, brand content… Avec un bilan positif en ces 05 dernières années soient plus de 30 millions de streaming pour leurs artistes, social média management, plusieurs actions markeking & partenariats avec les marques (Placement de produits, co-branding, Brand endorsement…).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui Hope Music Group entend élargir ses horizons et faire grandir ses ambitions.

Il sera question pour les 05 années de toucher une cible plus grande. Le label entend par la diversité de ses départements continuer l’accompagnement des artistes, tout en créant des opportunités pour ceux. Il est donc question de collaborer avec des maisons de disque et plateformes de streaming internationales afin d’offrir des packages spéciaux et avantageux. Par exemple, sur Spotify et Deezer, Hope music Group permet aux artistes qu’il distribue d’entrer en playlist selon le genre de musique et la régionalisation. Mais HMG veut aussi collaborer avec des plateformes de streaming musical locales telles que Bimstr et VRJ music afin de trouver un moyen de monétiser sur la consommation des contenus. Aider les artistes et créateurs à avoir des retours conséquents sur l’exploitation de leurs œuvres.

Le digital qui représente 20% de sa source de revenus, passera à 35 % d’ici 2022. La plus grosse part restera sur le booking & événements  qui est la source majeure. Telles sont les prévisions données par le jeune équipe. Dans un environnement où la musique flirte encore fortement avec l’informel,  malgré effervescence qu’elle engendre, il est nécessaire d’apporter des solutions professionnelles viables. Telle est la vision proposée, il faudra donc dans le processus quitter des solutions provisoires aux solutions pérennes.

En savoir plus sur Hope Music Group ICI

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire