Cet article est focalisé sur les artistes de musique, Camerounais Mainstream de tout type d’expression, dont la carrière professionnelle a pris effet durant ces 10 dernières années. La plupart étant des jeunes âgés de moins de 40 ans. Nous avons sélectionnés quelques parmi eux qui se distinguent avec des attributs spéciaux. Des distinctions qui marquent l’histoire de façon indélébile et atemporelle.

X-maleya 

Ils sont les premiers de cette génération à avoir fait un concert à l’olympia de Paris en septembre 2014. Ils ont révolutionné la musique Camerounaise en apportant une direction Afropop moderne depuis leur single « Yelele » en 2009. Cela a suivi par des albums et de nombreux tubes à succès. Le groupe a servi d’exemple à beaucoup.

Charlotte Dipanda

L’artiste Camerounaise ayant la page la plus suivie sur le réseau facebook (Plus d’un million d’abonnés). Après le groupe X-maleya, elle est la deuxième artiste de sa génération à avoir fait un concert à l’olympia de Paris en septembre 2016. Charlotte Dipanda est l’une des artistes féminines d’Afrique les plus référencées à l’international. The Voice Africa l’a d’ailleurs sollicité en tant que jury.  En 2016, elle est la seule artiste classée dans le TOP20 des jeunes leaders africains selon Forbes.

Franko 

Premier artiste Camerounais (de sa génération) à avoir un disque d’or en France. Franko a la chanson Camerounaise la plus buzzée sur internet. « Coller la petite »…Près de 50 millions de vues, un record inégalé en Afrique Francophone.

Stanley Enow 

Le premier et le seul Camerounais à avoir eu un prix  MTV Awards. Il est aussi le premier à avoir eu un titre au succès international. L’artiste Camerounais ayant le plus de collaborations avec les artistes extérieurs (Sarkody, AKA, Wizkid, Mr Eazy, Davido…). Le single « Hein père » de Stanley l’a rendu multimillionaire et sa démarche a inspiré toute une génération.

Kareyce Fotso

L’artiste Camerounaise la plus multilingue, elle chante en plus de 10 langues tant locales qu’internationales. Bien que n’évoluant pas dans le même sillage que les autres, Kareyce Fotso est une artiste dont le talent parle plus que la personne. Elle fait partie de ceux de la jeune génération qui tourne le plus dans le monde. Des centaines de podiums chaque année dans le monde entier en seulement 07 ans de carrière. Elle est aussi ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et l’était encore récement aux jeux de la francophonie d’Abidjan.

Tenor

Il est le plus jeune rappeur camerounais mainstream en activité, il a réussi à faire de gros tubes avant l’âge de 20 ans. Révelé en 2016 avec  « Do le Dab », il jouit d’une influence forte. Rappeur, auteur Compositeur. Millionaire et très talentueux, Tenor s’est vite fait une place. Il est aimé, et est sûrement une grande promesse du futur car sa musique parle fortement à la génération Z.

Jovi

Il est l’artiste ayant le plus grand nombre de disque dans sa génération. Trois albums et plus de 05 EP en 05 ans seulement. Il est aussi considéré comme l’artiste le plus original de sa génération, respecté pour son génie créatif. Producteur et rappeur Jovi a l’art de fusionner les rythmes. Avec son talent, à travers son art ,il crée des musiques hybrides très soignées qu’on n’écoute pas ailleurs.

Dynastie le tigre 

Le plus jeune artiste Afropop rn’b Camerounais parmi ceux ayant des albums. Avant l’âge de 30 ans, alors que la plupart des artistes de son âge n’ont pas encore fait leur premier disque. Dynastie le tigre en a déjà trois à savoir Toto Pii (2014) – La loi de la nature (2015) – Homogène (2017).

Maahlox

Ce n’est peut-être pas dans la même direction que les autres, mais Maahlox mérite l »attention. Il est connu comme l’artiste le plus controversé de sa génération. Maahlox s’est fait un nom par la polémique. Une forme de communication assez paradoxale, mais qui lui a réussi. Il est le seul artiste qui a réussi a promouvoir des tubes à succès en misant sur le pouvoir viral d’internet. Aucun award, aucun prix, tant localement qu’à l’international, mais sa musique a pu circuler viralement.

 

Ces choix sont les nôtres, et nous les avons justifiés. Si vous avez un complément à ajouter, n’hésitez pas!

Commentaires

commentaires