Askia – « Ma valeur »- Comment lui va cette autre couleur?

0
Askia-Ma valeur

La rappeuse Askia,  toute nouvelle signée par Alpha beta records a offert premier single officiel produit ce label. Dans ce nouveau titre, le changement flagrant de Askia est sur sa forme artistique. Alors que le public l’a découvert dans un style Rap hardcore sur des beats trap ,  cette fois c’est surtout sa féminité qui est mise  en avant dans une forme Afropop.

Surprise pour certains, mais il faut dire qu’avant qu’on la connaisse comme rappeuse Askia était très orientée Afropop. Au niveau de l audio, nous pouvons remarquer qu’elle a pu s’accommoder de la bonne manière au beat. Son flow,  bien que différent de celui de l’habituel glisse plutôt bien. Demontrant ainsi sa polyvalence, et sa capacite a s’adapter. Dans le titre « Ma valeur »,  Askia dévoile son talent de chanteuse ( qu’on noterai de moyen). Par la même occasion elle propose quelques vibes de rap qui epousent bien le rythme afro du beat.

Côté expression, elle met en exergue le trilinguisme en s’exprimant en français (niveau Camerounais) parfait,  anglais et pidgin. Elle transmet au travers de ses lyrics,  la valeur de la femme qui est de nos jours bafouée par certains hommes.Un rôle qu’elle incarne elle même. Cette valeur de la femme non respectée, minimisée par les hommes qui finissent par le remarquer quand il se fait deja tard ,se fait voir dans son titre a travers des phrases et/ou paroles tels que:

« See now the Guy is texting me, telling me that he is missing me… » ,

« No be you call me came no go, soté call hysacam to carry go? »…

Elle montre aussi l’image d’une femme forte, indépendante, qui n a pas peur de s affirmer a travers les paroles comme:

« Now the girl is a boss, too busy to answer your calls.. »,

« Am rolling on another level, je Wanda pourquoi tu ne me lâches pas. Pardon! « ,

« Ma valeur, tu ne peux pas me faire douter de ma valeur,  tu ne sais pas mon cher mais je know ma valeur »…

Au niveau de la video,  Dr Nkeng Stephens, réalisateur, a fait du bon boulot. Tout d’abord la qualité visuelle est impeccable,scénarios originaux. La transition entre les décors est fluide et captivante. On peut aussi remarquer le placement de produits publicitaires aux bons endroits facilement visible, et le flash au bon moment des autres artistes symbolisant la solidarité existante entre les artistes camerounais de Buea  (Daphné, Blaise B, Mr Leo et Salatiel). Mais l’un des hics avec le scénario c’est qu’on n’arrive pas à voir la transition entre le début de l’histoire où Askia joue le rôle de femme/copine au foyer et quand elle devient subitement indépendante et sûre d elle. Où est la scène déclencheuse?

Qu’à cela ne tienne, le nouveau titre « ma valeur » de Askia est à regarder. Découvrez et appréciez…

 

Commentaires

commentaires