Décrite comme Le Reine de la pop africaine, Brenda Nokuzola Fassie était une chanteuse sud-africaine d’afropop qui a vu sa popularité s’accroître grâce à son engagement contre le régime de l’apartheid.

Brenda Fassie entame une carrière de chanteuse professionnelle dès l’âge de 16 ans , rejoignant provisoirement le groupe de musique the vocal joy pour remplacer un membre en congé. Elle finit par devenir chanteuse principale. Ses visites fréquentes dans les quartiers les plus difficiles de Johannesburg et à Soweto ainsi que ses chansons sur la vie dans les cantons lui font très vite connaître une popularité inimaginable. Ce qui lui permit de collaborer avec des grands noms tels que Mandoza, Harry Balafonte, ou encore Miriam Makeba.
Son apogée est vraiment atteint lorsqu’à travers ses compositions , elle s’engage dans la lutte anti apartheid. «  Spécial week-end « ,  » too late for mama »sont entre autres ses tubes à succès. Mais le titre le plus aimé de Brenda Fassie est sans doute « Vulin Ndlela ». Dans cette chanson dont le titre signifie « ouvrez les portes » Brenda Fassie exprime sa joie pour son fils à qui une jolie fille qui lui a dit oui pour la vie.

Je vous propose de la réécouter…

Commentaires

commentaires