Vous savez ce que je pense? Le groupe Featurist c’est de bons chanteurs. Apres écoute de leurs performances sur l’acoustique, je peux confirmer qu’ils ont du répondant en termes de talents. Entre deux logiques, celle de faire du bon son, mais surtout du très commercial, ils n’offrent pas très souvent ce qu’est  la hauteur réelle de leur potentiel. Il y a d’ailleurs le titre « Elle est Bamiléké » qui aurait été un succès auprès du public s’il avait bénéficié d’une bonne promotion. Toutefois parlons de « One day » la dernière sortie de leur banque musicale.

Direction artistique musicale

C’est sur une cadence Zuglu avec un groove gospel que la musique proposée par Dj Kessy est cette fois ci orientée. Dansante, mais surtout contenant une forte sensation émotive. Les flûtes, le piano synthétique et les sons électroniques donnent au beat une certaine profondeur avec un effet blues. Structurellement fait de variantes, emportant et non dormant, il y a une vie dans l’instrumental.

La performance des chanteurs  

Les voix sont presque ce qu’il faut sur une musique Afropop réussie de nos jours. Au delà de l’aisance avec laquelle ils produisent leur vibe, on peut apprécier la force vocale et la présence notoire des Featurist. C’est avec un ton émotif et une énergie gospel positive et forte que ceux ci s’affirment sur la musique. La composition est différente que ce qu’ils font à l’accoutumé. Il y a notamment ce jeu de voix faites en chœurs au niveau du refrain et aussi à l’outro du morceau. Une touche empruntée aux genres musicaux zuglu et gospel.

La thématique et son traitement

L’espoir… c’est le sujet au centre du morceau. Tout le monde peut s’y retrouver, le message n’a pas de frontières. Développé avec le code des artistes, ils le placent entre l’identité, le gimmick  et le message. Exprimé en pidgin en Camfranglais, c’est avec leur style que cet espoir est chanté.

Dans le premier couplet de One day, c’est dans la peau d’une personne (Un artiste) qui est moquée de tout le monde mais qui place sa foi en Dieu en espérant qu’un jour son moment viendra.

Life is beautiful, My jesus is wonderful, Life is beautiful, Jehovah is wonderful…

Dans le deuxième, c’est une personne (Un artiste) qui se projette dans ses rêves et idéalise sa situation en racontant comment il se comportera envers ses proches quand il réussira.

I go be na papa gentil…

Dans l’outro, ils expriment l’opposition des situations entre aujourd’hui et demain en montrant la foi.

Today na sofa, but tomorrow go waka… Galère go finish na so…Tu montes tu descends, Galère go finish na so…

Et au refrain on a la synthèse :

« One day A go be super star oh… Ayeee… Before I die, I go be super star oh

Mami eh, I know i go die,but before my time i go be superstar »

Note d’écoute : 8,2/10, Belle performance

Il faut surtout noter que cette personnalisation apportée au thème et surtout l’affirmation d’un style propre au groupe Featurist. Africain, mais surtout Camerounais et original. Le clip vidéo a intérêt a être a la hauteur de l’audio. En attendant dégustez l’audio et ses lyrics.

 

Commentaires

commentaires