Depuis 2015 qu’il a fait le buzz avec son single « Je bois pas l’eau par mes narines », on n’a plus eu de sortie officielle de la part de Bop de Narr. 

Il revient avec « Vilain ». De l’afro trap à l’Afro pop club, le moins qu’on puisse dire c’est que ce single est moins original que son précédent. Le beat est vulgaire et c’est du déjà tellement entendu.  De plus, sur le contenu, la densité de sa plume est moins forte. On peut remarquer quelques punchlines esquivées dans le morceau. En termes de consistance ce n’est pas vraiment au niveau.

« Elle va sortir avec toi si tu acceptes de jouer le role du chef de famille de sa famille »

« Quand tu as le pouvoir, tu dragues une femme comme t’avais pas assez d’unités , tu parles pas trop »

 

Son style de rap par contre est resté identique. Thématiquement, le single parle de relations homme-femmes, notamment l’inclinaison dont font souvent preuve nos demoiselles et dames lorsque l’homme est financièrement garni.

Une thématique assez vulgaire déjà exploitée dans plusieurs morceaux, mais ici sans valeur ajoutée réelle. Aussi vrai que le phénomène est toujours d’actu, Bop de Narr n’a pas beaucoup cherché. Autant mieux écouter le titre « Calculeuses » du groupe Espoir 2000 sorti en 2007.  Il y a cette phrase qui disait « Si tu vois une belle femme avec un vilain monsieur, c’est pas par pitié, elle a déjà tout calculé ».

C’est ce même sens du mot « Vilain » qui est remit dans le morceau de Bop de Narr.

« Le gars est bizarre, mais elle le supporte parce qu’elle veut l’argent pour son I phone »

« Argent 14 millions pour ses parents, une voiture pour ses frères et sœurs… Est-ce que femme peut te dire tu es vilain? »

Aussi quand il dit « Nouveau concept j’ai créé ». C’est un peu hors thématique et de plus dans ce single, il n’y a vraiment rien à quoi on puisse attribuer une créativité  particulière. Egalement, l’autre défaut qui rabaisse cette oeuvre, c’est que le texte est trop truffé d’Atalaku. Comme s’il a fait le titre pour attirer les regards des noms qu’il cite. C’est permis mais la façon de dire et le contexte musical ne semblent pas appropriés.

Par ailleurs, le son est dansant, délirant et susceptible de plaire à pas mal d’oreilles. Et même de décoller pourquoi pas? En attendant la suite de la carrière en dents de scie de Bop de narr, je dirai que c’est pas consistant un retour après 02 ans. Surtout quand on connaît son niveau d’antan. Le morceau a t’il été fait depuis?  Toutefois, c’est loin d’être la claque à laquelle on aurait pu s’attendre.

Note d’écoute : 5,8/10   

Commentaires

commentaires