Non ! ça ne veut pas dire qu’elle ne l’est pas souvent. Juste que pour la plupart du temps, Lady ponce est remarquée par ses morceaux à l’ambiance intense et « secouer ». Casseuse reins, la plupart des tubes qui l’ont fait connaitre avaient un coté sexuel impudique et à la limite dépravé (Oui c’est mon point de vue).

Sinon, l’on remarque ces derniers temps que la Lady du Bikutsi s’est adoucie et a baissé autant le tempo que les cris dans ses morceaux. En observant ses singles en 2016, on a comme l’impression qu’elle a assagie. Son maxi « Mon futur est derrière moi » sorti en novembre dernier offre d’assez bons produits bien différents des habituels. Les thèmes sont plus responsables, et les musiques plus affinées, on a part là la possibilité de mieux apprécier son talent, son vocal et surtout sa douceur. Après « Obele » et « Vanité », il y’a un mois, c’est « Connais tu l’amour? » qu’elle a livré.lady ponce "Mon futur est derrière moi"

Allons un peu décortiquer…

Bikutsi!! bikutsi!! qui a dit qu’on pouvait pas le faire avec douceur avec un tempo ralenti? Guitare acoustique, solo, bass lente, synthé au son de violon tout au fond du morceau. Effet gospel, percussions qui suivent le rythme des caisses lentes. J’imagine le batteur en train de tenir ses baguettes lors de la composition avec l’orchestre.

Attendez! un instant! que je sorte  un tout petit peu de ce voyage musical instrumental 100% live. Je remonte et je prend la voix de lady ponce qui se met en fusion avec la musique, suivant les virages et les transpositions. Oui! je la sens évoluer avec un style sensuel, charmant, et surtout de l’émotion libérée. Une émotion qui se conjugue à sa  douceur. Elle met sa voix à l’épreuve et réussit.

Quittons la musique et allons écouter les paroles.

Son texte aborde l’amour avec relativité et philosophie. Lady ponce intérroge l »amour, demande comment chacun le vit? « Connais tu l’amour? l’as tu déjà ressenti? l’as tu déjà vécu? ». Dans son développement elle met en exergue le fait que beaucoup de personnes recherchent l’amour, le vrai , mais  se trompent ou alors vivent avec ce qui vient. Elle conclut surtout en donnant une définition propre à l’amour qu’elle recherche « Il suffit d’un regard, pas besoin de toucher, pour savoir qu’on t’aime! C’est cet amour que je veux! ». Dixit Lady ponce. Très profond et évocateur

Montons l’ambiance avant de sortir, juste un peu, pas sauvagement.

Bikutsi doux soft, mené par la guitare qui cadencée faisant des notes agréables. Un peu de danse du corps, et l’esprit se libère comme si on lui donnait un dessert après cette balade dans le « song ».

  • Experience d’écoute : Plaisante
  • Niveau et qualité de la musique : Respectable, artistiquement bien construit
  • Performance de la chanteuse : Elle s’accapare bien de la musique
  • Notation : 8,7/10
  • Recommandation : Ecoutez et bissez, le morceau est bon pour tout moment où l’on veut écouter du sérieux.
  • Commentaire :

Bon ou mauvais, par ce nouveau registre, la réputation de lady ponce est moins forte, car le public l’a connu dans le « secouement » et le « sauvagement ».  Toujours est t’il que Lady ponce s’affirme par là comme une artiste digne du nom.

Commentaires

commentaires