Tokooos le troisième album de Fally ipupa est récemment sorti. Sa playlist dévoilant de nombreux featuring. Après BAD BOY en collabo avec AYA Nakamura, voici le clip de « Na lingui » avec MHD.

Un peu déçu de la collaboration, mais fallait s’y attendre étant donné les univers presque opposés des artistes. L’un est un Afro-trappeur et l’autre un chanteur fin. Meme si l’on peut reconnaître à Fally la capacité à s’adapter et à se fondre dans plusieurs styles. Sur ce coup, ce n’est pas vraiment assuré. A l’écouter, on perçoit bien que ce n’est pas un morceau composé par vocation mais par nécessité d’un feat avec le jeune MHD. La musique lus orienté vers le style de MHD, ce dernier par contre est resté on dira égal à ce qu’il fait d’habitude(Malgré les faux chants , on dirait d’ailleurs que c’est lui qui invite Fally et non le contraire. On dirait un réchauffé d’un morceau de MHD. La valeur ajoutée c’est quoi?

De la musique Fast food chez Fally, ohhh nonnn!!!

Oui, on le sait bien. Il y’a des niveaux dans la musique, et certains registres sont musicalement moins rigoureux que d’autres.  Fally a l’habitude d’être au dessus. Mais à observer ses deux récentes collaborations, on peut croire que l’envie de conquérir le jeune public le pousse à baisser d’un cran. Des beats trop actuels (genre tout le monde peut lefaire), des chants survolés, des refrains plats, des thèmes simples et une écriture légère. Voila ce qu’on retrouve dans ces derniers morceaux qui ont suivi « Eloko oyo ». Sur la base de cela on peut dire que Universal music tient à le faire consommer en occident. D’où l’enjeu de cette direction artistique qui est prolongé jusqu’à la texture des clips.

On constate la perte d’originalité chez Fally. On verra pour ce qui est des autres contenus de l’album. En attendant, on va dire que la courbe est descendue. En tout cas c’est Fally, on va danser pour deux mois et après bye bye.

Faites aussi votre appréciation.

Commentaires

commentaires