Home Clin d’œil Gospel 237 : Focus sur INDIRA et sa chanson « Prions ensemble »

Gospel 237 : Focus sur INDIRA et sa chanson « Prions ensemble »

0
INDIRA prions ensemble

Il y a quelques années lorsque j’ai découvert la petite Indira, je dois vous avouer que je n’aimais pas ses chansons. Cela pour plusieurs raisons :

  • Tout d’abord son immaturité perceptible qui me faisait juste l’effet d’un petite fille qu’on fait chanter parce qu’il y a de l’argent.
  • Je trouvais que le registre gospel dans lequel elle officie était trop fort pour elle, cela parce qu’il était difficile d’associer le personnage aux textes qu’on la faisait chanter.
  • Aussi pour une chanteuse jeune dont le public ne connaissait pas, on lui faisait trop d’honneur.INDIRA prions ensemble

Aujourd’hui, avec moins de recul je dois vous dire que mon regard sur cette jeune chanteuse gospel de 14 ans a changé. Quoi qu’elle ait prise plus de maturité et est mieux performante.

Apres l’écoute de sa chanson « Prions ensemble », je me suis vu touché et suis allé fouiller un peu dans son répertoire notamment les titres récents tels que « La plus belle couronne », « Jesus sauve moi », « Kumba Njoko » ou encore « Le jour ou j’irai ».

Constat : INDIRA a beaucoup évoluée tant sur sa musique, que sur ses textes et le contexte.

Oui, les textes qui lui sont écrits sont non seulement profonds mais aussi accessible à toute oreille. Intéressant pour les enfants mais désormais aussi les grands. Sa direction artistique s’appuie sur une ouverture de rythme et de discours, entre ambiance, tradition et écriture forte comme c’est le cas de sa chanson « Prions ensemble ».

La chanson qui a surpris tout le monde aux Canal d’or

Le 04 mars dernier durant la cérémonie des Canal 2’OR, après avoir reçu le prix spécial encouragement. Indira a offert une prestation de son morceau « Prions ensemble ». Au delà de l’ambiance qu’exportait le son et les chorégraphies qui l’accompagnaient, son texte a poignardé plus d’un.

« Prions ensemble » est une musique bikutsi hot tempo très bien composée, dansant tels les bikutsi que l’on joue dans les boites. Elle est orientée dans un registre populaire, sûrement par envie de toucher plus de public. Bien animé et digeste dans l’ensemble

La performance de chant d’INDIRA sur ladite musique est assez marquante. Chantant avec un style très modérée, on écoute sa voix naturelle. Dans la composition et l’arrangement on retrouve plusieurs variations qu’elle réussit à bien transmettre. Sa vibe et son refrain sont d’ailleurs pour moi parmi les plus originaux dans le registre gospel, car on peut s’en approprier facilement.

Son texte quant à lui est hyper fort, dénonciateur, critique appelant à l’éveil percutant et c’est par lui qu’on peut attribuer l’étiquette gospel. Terrorisme, homosexualité, sodomie sont les tares qu’elle expose…

« Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe pour un péché , l’homosexualité revient encore, la femme épouse la femme, l’homme épouse l’homme, chrétiens levons nous et prions… »

« Les marabouts,les homosexuels, les petites lesbiennes, les sectes exotériques, vous refusez Jesus pour servir Satan… »

Voila quelques paroles extraits de son texte.

Dans la vidéo on peut constater qu’elle ne se cantonne pas à un gospel radical mais plutôt se présente comme une enfant ordinaire qui est au fil des tendances. On la voit d’ailleurs faire le DAB, et ses danseuses des mouvements de danses urbaines populaires.

Dans l’ensemble on peut dire que c’est une grosse performance, de la direction musicale au message, le produit est bon.  Indira a réussi à donner une chanson gospel populaire d’ambiance au meme titre que les morceaux  classiques qu’on a connu a l’instar de « Je ne mourrais pas », »Qui veut danser pour jesus ».

Elle n’a que 14 ans, gardons l’oeil sur INDIRA, elle fera surement des records dans les années avenir.

Commentaires

commentaires