Ayant gardé la direction artistique vers laquelle il évolue depuis un moment, le clip est à l’image du son avec des scénarios  qui illustrent parfaitement les lyrics. La scène se passe dans un bar (au medjang) et Jovi introduit le clip par un petit speech, puis prend son rôle de story teller. Tres rapproché du clip de « La sauce » de Reniss, on peut remarquer ce mix entre culture traditionnelle et  peinture de vie quotidienne.

Le plus marquant dans le clip est surtout la chorégraphie  des danseurs qui offrent un DAB  original fusionné à la danse traditionnelle.

Vous pouvez lire notre analyse sur le morceau audio ICI

Découvrez le clip et faites vous une appréciation.

Commentaires

commentaires