« Trap-ditionnel »  c’est leur nouveau concept, associer la musique trap aux références musicales traditionnelles. Le morceau serai une réponse autres  jeune rappeur Mc one qui est produit par  Dj Kedjevara. Dans son titre « Opi on na ka fai koi », sorti le 08 janvier Mc one n’a pas donné le lait au rap ivoirien, il remet certains Mc’s en place notamment le kiff no beat.  Avec des paroles telles que :

 » C’est plus des rappeurs, c’est des commerçants, ils sont a la recherche de publicités , je les ai vu au grand marché d’Adjamé en train de crier  approchez regardez ».

Tu as 5000 j’aime sur facebook, Opi on na ka fait koi… Tu roules en BM… Tu as un compte en banque tu es plein aux as, Opi on na ka fait koi…

Leçon de contenu, d’écriture et styles, le  kiff no beat n’est pas resté indifférent :

Dans un délire musical assez subtil, c’est en se passant que pour des victimes que ceux ci répondent à travers leur titre « Eh allah »

Eh allah tu les vois non, tu as vu ce qu’ils me font non?… Donc toi tu n’as pas de vie, depuis la tu n’a pas de buzzz…

Et surtout cette phrase de Diddy B

« Avant je mangeais  à midi, maintenant ma sauce est remplie de viande comme boutons sur le visage de Kedjevara.Les microbes ont prit le micro au lieu d’aller percer les boutons de leurs pères ».

Des paroles violentes qui font office de menace à l’égard du jeune rappeur :

« Ils ont oublié  qu’on est des nouchis, on va les limer et puis on va te donner l’argent pour aller à la pharmacie »

Si sur le plan de la prod le kiff no beat a marque un but, il n’en est pas de même en termes de flow et d’inspiration. A cinq contre un, on peut dire que Mc one les dévore jusqu’ici. Les clash semblent d’ailleurs prendre naissance depuis le morceau « Tu connais tu connais » dans le quel Mc one est en feat avec son mentor. En attendant la suite, on peut dire que le jeune Mc One de part son audace est parti pour déranger. En attendant écoutez les deux morceaux et faites vous une opinion.

Commentaires

commentaires