Près d’un an déjà que nous suivons le rappeur KO-C. Depuis sa signature sous le label Big dreams entertainment, l’artiste vient de sortir son 3e single officiel. « Bollo c’est bollo », qui fut précédé de « I love you » et « Balancé » a connu un accueil plutôt chaleureux. Connu comme rappeur twisteur (au flow rapide), KO-C est un jeune artiste qu’on a souvent critiqué pour sa ressemblance en termes de style avec le rappeur Ghanéen Sarkody. Le label a décidé  de le développer afin de faire de lui un artiste

« Bollo c’est bollo »

Assez talentueux, car ce dernier est autant capable de chanter que de rapper. Pour ce single, il faut dire que KO-C a revu sa composition en termes de contenu et d’accroche.  Orienté Afropop avec un chant style zuglu au niveau du refrain, le morceau associe des phases de chant et de rap. Un autre aspect avec qui rend ce morceau plus digestif c’est l’usage du camfranglais (plus fédérateur et accessible) dans le texte. Portant un message dans lequel tout le monde pourrait se retrouver, l’espoir, le travail, l’humilité, « Bollo c’est bollo » concerne autant le motoboy que l’entrepreneur. Le clip qui est plutôt charmant met bien ces aspects en valeur.

Le label quant à lui n’a pas dérogé à appliquer une stratégie pour créer de l’émulation autour de ce produit. Médias tv & radio, show case de lancement, et l’exclusivité sur Trace qui a duré une semaine avant la mise en ligne sur youtube.

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y’a de quoi plaire dans le morceau, c’est peut-être le bon coup pour KO-C cette fois ci. Découvrez et appréciez…

Commentaires

commentaires