« Fleurs et Venus » c’est le titre du futur album de Sergeo Polo dont la tracklist et la pochette ont été récemment révélés.

Pour faire découvrir au public ce nouvel opus. Sergeo polo a livré le premier extrait « Gloire à la femme » dans lequel il est en collabo avec Locko. Le morceau n’est pas sorti du champ habituel de Sergeo Polo. La femme au centre de ses discours. On le connaît d’ailleurs comme un chanteur romantique et sûrement l’une des plus belles voix du Makossa dans les années 2000.

A la différence de certains de ses confrères qui reviennent sur des chansons Afropop new style, Sergeo polo l’a fait sur un Makossa Zouk. Et pour dire vrai en écoutant Locko sur la chanson, on comprend qu’en effet, le Makossa n’est jamais mort. Il vit dans nos musiques d’aujourd’hui. Ce qui semble différencier, c’est l’instrumentalisation Afropop moderne qu’on donne aux instruments. Sinon, le morceau est propre, deux chanteurs de charme qui rendent hommage à leur source d’inspiration.   C’est assez rare au Cameroun de voir l’ancienne et la jeune génération se mettre ainsi en collaboration. Pour moi c’est nostalgique, car je retrouve le style de Sergeo Polo qui a bercé une partie de mon enfance. C’est du bon en tout cas.

Néanmoins la chose que l’on peut déplorer, c’est l’image à laquelle on associe cette belle production. Trop « Has been » si vous voyez ce que je veux dire, tant la pochette que les images figurant dans l’audio ci bas. A croire que Sergeo Polo et son équipe ont manqué d’un infographe et directeur artistique talentueux. Pas marquant pour un artiste qui essaye de revenir en parlant à la jeunesse actuelle. Mais bon! Je disais ça en passant, que cela ne vous détourne pas de l’appréciation de cette belle galette.

Dégustez!!!

Commentaires

commentaires