Surnommé Ndinga Man, Lapiro est l’un des artistes ayant popularisé le pidgin roots par la musique. Chanteur de Makossa, la plupart de ses morceaux racontaient le vécu du Camerounais, dénonçant parfois les maux et les vices. Parfois il laissait le chant pour des contes et des histoires en pidgin ou en français.

Lapiro a influencé plusieurs artistes à travers sa musique parmi lesquels JOVI qui lui a rendu hommage dans son premier album avec le titre « Lapiro ». De sa carrière musicale à sa carrière politique, il était porteur de combat, d’identité et était un homme du peuple.

Créateur de plusieurs populaires, il est auteur de nombreux tubes à succès à l’instar de « Over done », »Nayou », « No make erreur » et bien d’autres.

Et pour tout vous dire… le Ndinga Man à son époque était une vrai star et un grand show man. Nous partageons avec vous cette prestation de décembre 1988 au palais des congres. Il interprétait son titre « Surface de réparation » sorti en 1987.

L’artiste est mort mais ses oeuvres survivent. RIP NDINGA MAN !

 

Commentaires

commentaires