Pour commencer cet article, faisons le bilan de l’évolution de Mr Leo depuis 2015

  • Un Ep de 04 titres sorti en 2015.
  • 06 titres à succès (E go betta, On va gérer, Kemayo, Jamais jamais, Je t’aime, C’est faux)
  • Premier sur les hits en Afrique avec « Jamais jamais » (Classement Trace Tv)
  • Égérie des marques « Itel » et « Orijin »
  • Meilleur artiste masculin au Canal 2’or 2016
  • De nombreuses sollicitations dans des collaborations même si toutes n’ont pas eu du succès
  • Une fan base forte, une réputation continentale, il est  d’ailleurs l’un des artistes les plus aimés au Cameroun.
  • Surement l’un des artistes Camerounais les plus bookés au Cameroun en 2016
  • Des sous en conséquences et une vie plus aisée (Fallait le voir au début, il est passé de gringalet galérien au gars frais)

Voilà un petit bilan qui montre que Mr Leo connaît et vit désormais le succès. ça veut donc dire que son titre « Partout » tient la route. Bien-sur, lorsqu’on voit une telle titraille,on n’imagine pas son contenu bien que la pochette parlait beaucoup. Il l’avait annoncé et Dimanche 06 juillet, on l’a eu, le clip du nouveau  titre « Partout » de Mr Leo est out. Près 40.000 vues en 24h,  moins que Locko et plus que Franko qui ont eu des sorties le même jour. 

En fait…

Ce morceau est une oeuvre de célébration de son succès, mais aussi un remerciement à tous ses fans. Le beat a une cadence reggae, fusionnée à l’afro beat. Conçu par Salatiel, la musique est faite de courtes mélodies à plusieurs tons qui drivent l’écoute, un peu comme dans son titre « Kemayo ». On a ce fond de guitare rythmée. Délirant et emportant, le morceau donne une envie de mouvement et d’allégresse.

…Mr Leo a trouvé sa formule (Tous les éléments marqués en gras dans la suite) 

Tout repose sur la composition. Pour cette oeuvre, on a une texte en mode hustling, avec de l’égotrip son introduction est faite comme dans morceau de rap qui chante la victoire. Plutard on peut percevoir cette aisance à produire les textes dans le style alpha betta records. Refrain mémorisable à la première écoute, petit couplet, des phrases qui n’ont pas beaucoup de mots, mais ont un message profond. Mélangeant Camfranglais et Français, il conserve son identité de story teller. 

Dans son chant, Mr Leo, transmet non seulement la joie, la sûreté et surtout la fierté de sa réussite. Il montre aussi qu’il ne compte pas s’arrêter là. On peut aussi constater que Mr Leo ne prend pas de risques dans sa façon de chanter,  sa voix suave et pesante lui permet d’être assez dominant sur les leads. Raison pour laquelle ses chœurs sont très peu accentués et meme plats. Il n’y a qu’à écouter la sortie du dernier couplet sur laquelle il chante sur les vents. Quelques montées bien calculées qui s’appuient en particulier sur l’émotion de son vocal. 

Il n’a pas compliqué le morceau et c’est de même pour le clip qui contient des personnages improvisés. ça tue un peu l’éthique mais ça colle bien avec le côté fédérateur que celui ci met en exergue.

Son succès mérite bien sa célébration et le son est à la hauteur on peut le dire. Lui qui était mal parti à son tout début .Dans nos villes aujourd’hui Mr Leo est vraiment partout… sur les affiches de pub. Lol! Et comme il le dit dans « Voilà mutumbu, buvez »…

Note d’écoute  7,8/10

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire