Il y a quelques mois l’animateur radio Pacôme a lancé son label « Black House ». Le premier artiste sorti de cette écurie s’appelle Panic qui nous offre son premier single « Le jongleur » extrait d’un maxi portant le même titre.

Allons d’abord savoir qui est Panic en quelques mots.

Tcheutchoua Frank Aimé est originaire et résidant de Bafoussam, a l’ouest-Cameroun. C’est en 1993 qu’il se lance dans le rap sous les influences d’artistes tels que Menelik, Pit Baccardi, Krotal ou Rasyn.

En 2006, il décide d’engager une carrière avec son groupe west zone en s’auto-produisant, un album. Le groupe sera disloquée et en 2008, Panic engage une carrière solo. Avec son titre « Make me crazy », il se fera connaître à l’ouest Cameroun.Panic - Le jongleur

2014

C’est en 2014 que les termes avec Black House prennent engagement. Depuis le label travaille dans avec l’artiste. C’est en novembre 2016 que son projet « Le jongleur » est dévoilé. Un maxi single contenant trois titres et avec ce projet, Panic va à la conquête, non plus seulement de sa terre natale Bafoussam, mais de tout le Cameroun et de l’Afrique. Pas étonnant, vu que son titre le Jongleur va parler a tout le monde.

Label Black house
Label Black house

Le jongleur

C’est un rap trempé dans les formes de musique Afro moderne, en mode Afro pop/Trap dance. Panic donne un flow par lequel on identifie directement le rappeur à l’ancienne.

Textuellement simple, mélangeant message et ambiance joyeuse. Le morceau expose le quotidien de l’homme qui se bat, quelle que soit sa couche sociale. Panic encourage ici l’effort au travail, mais, surtout la persévérance et l’honnêteté. Un leitmotiv que de nombreux Africains portent aujourd’hui. Entre conseil et motivations, on retrouve dans son lyrics des phrases tels que :

Lèves toi et bats toi père, ton avenir dépendra du jonglage…

Petite soeur ne baisse pas les bras, concentre toi sur ton jonglage…

Dans la vie y’a de sous métier…

Bats toi pour gérer, le quotidien, un jour, tu atteindras le summum…

Des paroles dans lesquelles chacun de nous se retrouve puisque chacun de nous  a son jonglage, et comme il dit :

Samuel Eto’o est un jongleur… Fotso Victor est un jongleur… les bendskineurs sont des jongleurs… les buy and sellam sont des jongleurs… le commercant est un jongleur.

A vrai dire, moi-meme je confirme, je suis un très grand jongleur qui se bat au quotidien. Panic incite chacun de nous à être fier de ce qu’il fait et à s’appliquer au max.

Performance validé, le produit est bon. En attendant le clip vidéo. Découvrez le titre et partager-le… Ca vient de Bafoussam!

Téléchargez le titre en cliquant ici

Commentaires

commentaires