Lorsqu’il a sorti en 2016 le titre « Arretez », pour marquer son retour dans le rap, PIT Baccardi a été fortement critiqué par ceux là qui l’ont connu autrefois. La plupart trouvaient que cette direction artistique n’est pas la bonne étant donné que celui-ci est à la base une rappeur poète. Après ce premier extrait de son futur album, il a suivi de « One by one » avec Magasco et tout récemment, c’est le titre « Ma vision » avec Locko. Ce qu’on peut constater c’est que le PIT rappeur qu’on a connu  existe encore, entre lyrics, poésie sa plume reste consistante.

Ma vision : Chronique d’un monde qui part en couilles

C’est un regard posé sur le monde que Pit Baccardi expose en proses. Evoquant dans un discours fin un ensemble de réalités déplorables que vivent les hommes, il fait une chronique sur ce qui se passe dans son diapason, entre Afrique-France, Musique, showbizz. Avec un rap monotone (son style) et des rimes plates, Pit baccardi offre une Il se prononce sur plusieurs sujets avec un texte plein de punchlines.

Néo colonialisme : « L’Europe souffre et veut pilier l’Afrique, l’histoire des colonies se répète »

A propos de l’attaque de Charlie Hebdo : « Amalgame sur un acte terroriste, c’est la bêtise pas l’islam qui a liquidé charlie »

L’homosexualité : « Mon regard sur le monde, celui d’un hétoro, pas homophobe qui a son avis sur le mariage gay »

Réponse à Jovi : « Je célèbre la vie pour mieux rythmer ma mort. Celui qui en veut à ma vie m’aura connu à tort. » Dans le clip vidéo cette séquence de paroles est associée à une image d’un homme ayant la nette allure de jovi. Chose qu’on comprend sachant que depuis un bon moment Jovi s’est longuement acharné sur PIT Baccardi sur les réseaux sociaux notamment twitter. Une façon subtile de faire passer le message

Représentation faisant référence à Jovi dans le clip de Pit baccardi
Représentation faisant référence à Jovi dans le clip de Pit baccardi

Réseaux sociaux : « La vie privée est devenue publique avec les réseaux sociaux. 100.000 likes et je suis un boss ». Tout le monde sait tout sur tout le monde à en oublier d’en savoir plus sur soi meme »

Dérive :  « Bruce Jenner icone 2.0 pendant que Akon aide l’Afrique « (en effet, Bruce Jenner est le beau père de Kim kardashian, ancien athlète ayant été transformé en femme par la chirurgie plastique et le lifting)

Musique: « ils m’ont dit PIT, la tendance c’est la trap, si t’en fais pas ton disque va passer à la trappe, comme insta, facebook ou twitter, la logique de suivre parce que l’autre suit »

Méthaphore : « J’ai la vision d’un homme libre qui combat son enfer pour vivre au Paradis »

Dans ces phrases on peut constater que la pertinence s’appuie le style de l’écriture, on y retrouve d’ailleurs de nombreuses figures linguistiques. Avec application, intelligence, art et maturité, c’est ça le Rap. Sans oublier la prise de position sur le sujet.

« Qui peut prétendre faire du rap sans prendre position? »

Musicalement c’est un mélange de soft dance hall,  de salsa, avec des drums  hip hop. Le beat a été conçu par Dj Pazzo. Quand à Locko, on peut le dire c’est du clean, une collaboration qui colle bien d’autant plus qu’on n’en voit plus des morceaux de rap avec des refrains rn’b. Voilà en résumé un petit décryptage de cette belle performance.

Note d’écoute : 08/10

Appréciez de vous même!

 

Commentaires

commentaires