Dans ce morceau qui est un appel a l’aide au Dieu tout puissant Magasco a offert une performance originale mélangée de soul, gospel et trap. En collaboration avec le chanteur classique a voix basse Jacques Greg-Belobo, dont on peut apprécier le vocal particulier, Magasco inscrit ce morceau dans l’appel à l’union et la réprime des violences faites dans les zones anglophones du pays.

Digne fils de Bamenda, ville très touchée par ces heurts, Magasco n’est pas resté indifférent, le clip illustre d’ailleurs quelques clichés.

Découvrez et appréciez…

Commentaires

commentaires