Bref fini l’Atalaku! Allons parler son dernier single Sugar n spice …

L’année passée Yemi sortait son deuxième album studio nommé Mama Africa. 16 titres entre Afropop Naija, Africa gospel, Afro beat, Azonto, Rn’b , Zouk, coupé décalé et Ndombolo. Du dansant en majorité mais de bonne qualité, bien que redondant sur forme générale. Le meme tempo et les instrus et parfois les vibes  qui se ressemblent de près. C’est de ce projet que sont extraits « Mama Africa », « Na gode » , »Tumbum » et autres.  De ce projet le titre « Nakupenda » est mon préféré, une performance spéciale que je recommande.

Entre temps Yemi n’a pas manqué de livrer quelque exclus,notamment « want you » sorti en août 2016. Aujourd’hui c’est avec « Sugar n Spice «  qu’elle revient, un clip vidéo assez charmant au design romantique, tout comme le son.

Musicalité et double style, on retrouve Yemi dans son expression Africaine , mais aussi avec des vibes old rn’b. Voix doublées, harmonies, en l’écoutant on peut se sentir revenir aux années 90-2000. Sur une cadence Afro dancehall soft moderne, elle libère ses émotions et exprime son talent de chanteuse glamour avec aisance.

Sugar n Spice n’a rien de vraiment innovateur coté lyrics, la thématique de la romance est récurrente chez Yemi qui joue entre le gimmick, le refrain et les techniques de chant. Sinon elle raconte dans le morceau la stabilité qu’elle a pu trouver dans les bras d’un homme. « Sucre et épices, tout est bien, je peux voir l’amour dans tes yeux ».

Structuré en couplets, pré refrain, et refrains, la captivité du morceau réside sur le jeu vocal de Yemi qui meuble bien les différentes transpositions. Ce qu’il y a surtout de respectable dans ce morceau c’est cette alliance en Africanité et style hiphop. Ce qui me fait revenir à mon propos de départ : Yemi Alade est la chanteuse Africaine populaire moderne par excellence. L’on peut se référer si l’on est débutant dans la musique en Afrique.

Note d’écoute : 08,3/ 10 en particulier pour sa performance.  

Commentaires

commentaires