A force de chercher à choquer, Maahlox risque t’il de ndem ?

Cette article n'a pas d'images de Maalhox, ni même de liens, c'est un choix. J'ai fait tellement d'articles avec ses liens. J’espère que vous connaissez la significations des couleurs. Allons y!

0

Alors que pour beaucoup j’ai dû retourner ma veste, me voilà qui me re-prononce sur le sujet Maahlox. Tout d’abord, je vais vous dire pourquoi ces derniers temps j’ai moins été aussi réfractaire sur les sorties de l’artiste. En effet, je me suis dit qu’il fallait essayer de comprendre l’artiste selon sa vie, selon ce qu’il recherche. Aussi, je me suis intéressé avec du recul au registre des « Musiques du bar » en penchant plus mon regard sur la musique Afrotrap faite à la façon Maalhox. Ma foi, c’est original en termes de style… Je préparais d’ailleurs une revue sur son EP « Ca sort comme ça sort » sorti dernièrement.

Oui j’ai bien voulu donner une marge à Maalhox en transcrivant fidèlement sa vision qui a priori semble pertinente lorsqu’il la défend. Aujourd’hui, du moins hier j’ai écouté, le fameux titre « Un bon plantain ».  Je ne vais pas aller dans les discours comme quoi « C’est pas bon pour nos enfants ». Tout le monde sait que ces morceaux gâtent les tous petits, mais bon… Comme nous sommes des hypocrites aveugles, abrutis et détournées par le buzz, on fait avec. Je ne m’exclus pas.

Je vais donc m’en tenir juste à la carrière de l’artiste et vous dire comment je vois sa courbe à l’heure actuelle sur le plan musical.

  1. Maahlox, est en train de plonger dans la monotonie, les mêmes choses reviennent. Thématiquement en particulier.
  2. Maahlox a développé un genre d’afro trap assez intéressant, mais mal exploité à mon avis jusqu’ici.
  3. Maahlox ne fait plus le rap (Rarement quoi !). Aussi, même quand il le fait, ce n’est pas le gansta rap comme il prétend. Ne vous laissez pas abuser. Le voilà déjà dans l’animation,  dans l’afro trap bikutsi, Tenor a fait fort. Lol! Si mon voisin fait un way qui me wanda…
  4. Maahlox cherche tellement le buzz qu’il finit par toucher le fond. Il est devenu sauvage, on dirait que cela a empoisonné son instinct naturel
  5. Maahlox ne dort pas. Oui c’est ça le succès qu’on construit uniquement sur le buzz. Tenor est venu tout tailler à tel point que pour exister sur les RS, Maahlox doit absolument faire posts à polémique.
  6. Entre nous, vous-même, dites-moi ! Vous avez  vu combien de spectacles locaux ou on a sollicité Maalhox depuis? C’est show… Même s’il fera de l’écho et quelques spectacles a l’extérieur, il est en train de perdre sa force localement,
  7. L’album qu’il prépare est parti pourrait être artistiquement compromis, car on (son public) ne veut plus écouter Maalhox sur une thématique intéressante. Juste des sauvageries. C’est comme cela qu’il s’est vendu, mais à lui de voir entre faire des bons sons qui vont avoir moins d’impact et des conneries que les mouches vont flirter.

Aujourd’hui, Maahlox est comme un homme qui a commencé à prendre une bouteille d’alcool, et qui est passé à 2, puis 3, 4,5 et ne plus sortir de son alcoolisme chronique. Il a certes réussi à s’imposer et faire taire les prétentions de nombreux dans le game.  Aujourd’hui, c’est un influencer, une marque, un communicateur de valeurs. Malheureusement enfermé dans la spirale du buzz et de la polémique.

Faire de la musique identaire ne veut pas dire toutes les conneries que nous vivons en société doivent être chantes en hymne, avec restriction d’intelligence en plus. L’artiste meurt en beignant dans les sauces du buzz. J’en avais parlé pour Reniss, certains m’ont pris pour un chercheur de lumière à la plume torche. Heureusement pour elle jusqu’ici son label a vite chercher à la présenter autrement que par cette image de « la sauce ». Cela allait tuer son talent et son crédit comme c’est le cas actuellement pour Maalhox. « Dashiki », « Manamuh » et « Reniss chante les classiques », ont été la suite pourtant elle aurait pu sortir son « Pilon ». Aujourd’hui elle est mieux respectée, bien que ça ne buzze pas. 

Prenons exemple sur le Nigeria ou des artistes comme Phyno et Olamide réussissent à se positionner en tant que rappeurs et pop artistes, variant entre commercial et qualité. Chez nous on veut buzzer, et on s’en fout de la qualité.

Et vous tous qui adulez! Bande d’hypocrites et laxistes, vous qui faites comme si vous ne voyez pas. Certains vont dire est ce qu’il est le premier? Vous ne voyez pas Mani bella? En tout cas du courage! J’ai lu les réactions de nombreux dans les groupes whatsapp, « Le bon plantain » de maahlox est pour beaucoup la décadence et la descente vers le fond. Mais qui va lui dire alors? Le gars se bat beaucoup, mais il est en train de ndem. Je n’ai pas forcement raison hein, je dis selon ce que je vois.

Je ne lui souhaite pas la chute!

J’espère juste qu’il a son parachute!

Ne me prenez surtout pas pour un donneur de leçons. C’est là que je chute !

 

Commentaires

commentaires