En 10 ans de carrière solo, Fally ipupa a su se démarquer avec brio. Des albums de qualité, des tubes qui ont fait bouger l’Afrique toute entière et frappé l’hexagone. D’année en année, la progression de Fally ipupa est fulgurante et il est aujourd’hui l’un des artistes les plus influents d’Afrique dans sa génération.

Alors qu’il annonce son 4e album « Tokooos » qui sortira le 7 juillet prochain, les premiers extraits témoignent déjà un succès fou. « Kiname » avec Booba « Eloko oyo » et actuellement « Bad boy » avec Aya Nakamura. Par cette dernière chanson l’on constate non seulement la capacité de Fally à s’adapter à l’évolution des styles de musique, mais aussi la capacité de conquérir les plusieurs publics. Ce morceau cible particulièrement les ados tant d’Afrique que des pays francophones.

L’album de Fally signera aussi des collaborations telles que MHD, Wizkid, Kedblack, Naza, Shay et surtout l’américain R.Kelly. Cette dernière collaboration mentionnée est surement le plus attendu par les mélomanes. C’est le deuxième featuring américain de celui-ci après « Chaise électrique » avec Olivia sorti en 2009. On se demande bien ce qu’il en ressortira. Rappelons que Fally Ipupa est signé depuis 2013 chez Universal music France.

Fally, valeur sure de la musique Africaine offre une musique située entre ses racines et la modernité. Mais surtout témoigne d’un niveau de performance très élevé se fondant dans plusieurs genres musicaux, rumba, Afropop, Hiphop, slow, Tribal pop, Afroblues… En attendant cet album de 17 titres qui tient les fans en haleine, appréciez « Bad boy » sa collaboration avec Aya Nakamura.

Commentaires

commentaires